Le bel arbre de la Croix

Méditation pour un Vendredi saint.

Méditation pour un Vendredi saint.

Croix, arbre de vieLe récit de la Passion laisse transparaître la bestialité de l’homme qui persévère sur le chemin du mensonge, de la colère et du mal. Il met également en lumière ce dont la nature humaine est capable quand elle choisit de vivre dans la vérité, l’amour, et l’obéissance à Dieu. Notre Seigneur Jésus a combattu les puissances maléfiques et la face obscure de notre inhumanité pour nous montrer qu’elles ne sont pas invincibles, qu’il nous est possible de les dominer dès lors que nous nous laissons greffer sur le bel arbre de la Croix.

Oui, il est beau l’arbre de la Croix. Si en tant qu’instrument de souffrances la croix est hideuse, elle devient pour les croyants, en tant que source du salut, rayonnante de beauté.
Il est beau l’arbre de la Croix qui, par la mort de notre Seigneur, est devenu l’arbre de notre Vie. Il est beau l’arbre de la Croix qui, par l’amour de notre Seigneur, est devenu le bois de notre Salut. Il est beau l’arbre de la Croix qui, par l’obéissance de notre Seigneur, est devenu la source de notre Liberté.

La Croix nous révèle à nous-mêmes. Elle nous dévoile le trop grand amour du Père, du Fils et du Saint Esprit pour l’humanité. Ne rougissons pas de la Croix. En ces temps incertains et difficiles, la Croix est le roc sur lequel nous pouvons fonder notre espérance.

N’ayons pas peur de l’avenir, il appartient à Dieu. Demeurons vigilants dans l’amour, combattons avec pugnacité tout ce qui conduit au mal. La Croix que nous vénérons en ce Vendredi saint exprime avec puissance l’exhortation de Jésus à ses disciples : « Courage, j’ai vaincu le monde. »

Que la Croix du Seigneur soit notre étendard. Elle est notre victoire.

Textes du jour :
Is 52, 13 – 53, 12
Ps 30 (31), 2ab.6, 12, 13-14ad, 15-16, 17.25
He 4, 14-16 ; 5, 7-9
Jn 18, 1 – 19, 42