Audio MP3

Saint Silouane l Athonite « Les archives du Monastère nous apprennent ce qui suit : « Père Silouane, moine du grand habit. Nom civil : Syméon Ivanovitch Antonov, paysan de la province de Tambov, district de Lébédinsk, village de Chovsk. Né en 1866. Arrivé au Mont Athos en 1892. A reçu le petit habit en 1896, le grand habit en 1911. A accompli les obédiences suivantes : au Moulin, à Kalaméréia (domaine du Monastère situé hors du Mont Athos), au Vieux Rossikon, à l’Économat. Décédé le 24 septembre 1938. » Entre les mots « né » et « décédé », rien ne sort de l’ordinaire, il n’y a rien à raconter ; quant à toucher à la vie intérieure d’un homme devant Dieu, c’est une entreprise à la fois indiscrète et téméraire. C’est presque un sacrilège. Mais, certains que le Starets, qui est sorti du monde en vainqueur de ce monde, n’a désormais plus rien à craindre, et que rien ne saurait plus troubler son repos éternel en Dieu, nous nous risquons à entreprendre le récit, en partie tout au moins, de sa vie souverainement riche, ayant en vue le petit nombre de ceux qui sont eux-mêmes attirés vers la même vie en Dieu. » Archimandrite Sophrony.

Prokhor, nom civil de Séraphim, est né à Koursk en Russie. Durant sa jeunesse, il a été visité par la Vierge Marie qui l’a relevé alors qu’il était gravement malade. Il entre à vingt ans au monastère de Sarov où il prend le nom de Séraphim, c’est-à-dire le flambeau.

La parabole du riche insensé nous apprend que nos greniers les plus sûrs ne sont pas les immeubles que nous bâtissons, mais « les ventres des pauvres » qui conservent nos richesses pour le monde à venir.

La prière du cœur appartient au patrimoine spirituel de l’Église d’Orient. Nous vous proposons de la découvrir en écoutant de larges extraits des Récits d’un pèlerin russe.

Vous trouverez une émission spéciale de RCF sur le sens de la fête de l’Assomption. Elle a été programmée le 15 août 2007.

Le père Alexandre Men est né le 22 janvier 1935 dans une famille d’origine juive. Harcelé par le KGB à cause de son influence sur la société et les intellectuels, attaqué par les antisémites en raison de ses origines, le père Alexandre Men est mort tué d’un coup de hache au matin du 9 septembre 1990, sur le chemin de l’église où il se rendait célébrer la sainte liturgie.

Le Starets Serge Cyrille Chévitch, le futur starets Serge, est né à La Haye aux Pays-Bas, le 3 août 1903. Il passa son enfance en Finlande puis près de Saint-Pétersbourg, où son père était officier supérieur. Après la révolution de 1917, il dut, avec sa famille, prendre le chemin de l’exil et vint (...)

Charles de Foucauld, après avoir mené une vie dissipée, s’est tourné entièrement vers Dieu et les plus pauvres. Il mourra assassiné le 1er décembre 1916. Nous fêtons le cent cinquantième anniversaire de sa naissance en ce mois de septembre 2008.

Marthe Robin († 1981) a marqué le vingtième siècle par sa discrétion. Paralysée, entièrement donnée à Dieu et au monde, elle a vécu une profonde communion au Christ dont elle revivait chaque semaine la Passion, et conseillé des dizaines de milliers de personnes. Sa mission l’a conduite à fonder les Foyers de Charité.