Entrons dans la joie de Noël

Mardi 25 décembre 2007

Nous fêtons la Nativité de notre Sauveur. Entrons dans la joie de cette célébration en accueillant le message de l’Ange : « Ne craignez pas, car voici que je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui vous est né un Sauveur dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. »

Laissons-nous envahir par la douce violence de cette annonce : aujourd’hui nous est né un Sauveur. Il est le Messie, notre Seigneur. Il est celui qui s’est fait enfant de l’homme pour que nous puissions devenir enfants de Dieu. Certes la naissance de Jésus a eu lieu à un moment et à un endroit précis, mais nos vies, nos maisons, nos communautés humaines deviennent Bethléem chaque fois qu’elles permettent à l’Amour de naître et de s’épanouir.

En cette nuit très sainte l’Amour brille dans les ténèbres et les ténèbres ne peuvent l’arrêter. Laissons-nous gagner par cette lumière ! Qu’elle illumine le tréfonds de notre cœur, qu’elle en chasse l’ombre du péché, pour que nous devenions nous aussi ces bergers qui annoncent au monde entier l’heureuse nouvelle du salut, la paix promise aux hommes de bonne volonté.

Prosternons-nous devant l’enfant de la crèche ! Nous participerons ainsi à l’humilité de Dieu qui n’a pas hésité à s’abaisser pour nous manifester la grandeur, la beauté de son amour. Oui, inclinons-nous devant l’Enfant-Dieu et partageons la joie de la bienheureuse Vierge Marie, celle de saint Joseph son époux, celle du ciel qui acclame son Seigneur.

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. »

Sainte et heureuse fête de la Nativité.

Textes de la nuit :
Is 62, 1-5
Ps 88
Ac 13, 16-25
Mt 1, 1-25/]