Le Christ, pierre vivante et vivifiante

5e dimanche de Pâques A

pierre« Approchez-vous du Seigneur Jésus. » L’invitation de saint Pierre tombe à point nommé. Elle nous redécouvre l’essence même de la journée de repos dominical. Au-delà de la détente nécessaire du corps et de l’esprit, le dimanche appelle à une proximité plus grande avec notre Dieu. Or les séductions du monde, le culte de l’efficacité, le divertissement, poussent à négliger, voire à rejeter, l’intimité que nous sommes appelés à vivre avec le Seigneur.

Le temps du confinement nous a libéré de ce semblant de vie trépidante. Il n’y a d’autre urgence pour chacun de nous que de côtoyer la « Pierre vivante » qui est le Christ. Il est la « pierre angulaire », notre colonne vertébrale de croyants.

Approchons de lui en écoutant sa Parole. Laissons-nous modeler par son enseignement. Ne pactisons pas avec ceux qui rejettent la Pierre choisie par Dieu, mais efforçons-nous d’être ces pierres vivantes d’amour, vivantes du Christ, dont le Père céleste peut accepter les offrandes spirituelles.

Le Christ est le seul vrai chemin. Le Christ seul est vérité. Le Christ seul est la vie véritable. C’est en lui seul que nous advenons à nous-mêmes, en vérité.

Textes du jour :
Ac 6, 1-7
Ps 32 (33)
1 P 2, 4-9
Jn 14, 1-12